03/05/1915 – Lettre de Denis à Camille

Denis a des nouvelles de Charles datées du 27 avril. Il va bien, ainsi que Bernard et Bronislas Okinczic, les cousins. L’on sait, par Charles lui-même, que l’épisode de la cave n’était pas de tout repos ! Ce jour-là, il avait échappé à la mort !
Portrait de Denis Mon cher Camille,
Je t’ai envoyé samedi deux colis par la poste et un mandat de cinq francs. J’espère que tu les as déjà reçus. Je viens de recevoir de ton frère Charles une lettre datée du 27 avril. Il est bien portant, et il est sorti indemne et sans égratignure de tous les combats en Belgique. Il est seulement fatigué par ces quinze jours de combats continuels et il se reposait dans une cave pour deux jours seulement, il devait après repartir pour le front. Nous étions très inquiets à son sujet, car depuis près de 23 jours il n’avait écrit à personne, ni à tes sœurs, ni à moi, ni à Bronis [Bronislas Okinczic, cousin], avec qui il correspondait. C’est un soulagement pour nous de le savoir en bonne santé après toutes ces terribles batailles aux environs d’Ypres et auxquelles il a assisté. Bernard est toujours dans le même secteur.
Donne-nous de tes nouvelles. Fait-il encore froid à Pontarlier ? Les journées doivent être bien belles ?
Bohdane et moi nous t’embrassons tendrement. Écris-moi, ton oncle Denis.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s