20/10/1915 – Lettre de Camille à Denis

C’est l’anniversaire de Camille dans cinq jours. Il reçoit une lettre de son oncle qui lui souhaite de revenir de cette guerre. Il évoque l’arrivée de nouveaux casques, en métal cette fois-ci censé les protéger des projectiles de tout… feu. Mais comment se protéger des parasites et des gros rats lorsqu’on vit enterré… ?
Portrait de Camille Le front (Belgique)
Mes chers parents,
Je viens de recevoir votre lettre. Je vous remercie de vos bons vœux de bon anniversaire. J’espère qu’ils seront exaucés et que je me tirerai sans accroc de ces sales Boches. Je n’ai pas encore reçu votre colis, car on ne les touche qu’au repos ; je vous en remercie, je le toucherai probablement demain. C’est ce soir la relève, je vais aller passer de nouveau quatre jours au repos, au bord de la mer. Nous avons touché des casques en métal. Ils peuvent parfois nous protéger des balles et des éclats d’obus.
J’espère que vous êtes en bonne santé. La mienne est excellente. L’inconvénient est que nous avons des parasites, ainsi que de gros rats. Enfin, en y faisant attention et en se tenant propre à n’en avoir que très peu. Bons baisers, chers parents ; recevez de bons baisers de votre Camille.
Un très bon souvenir de René (Bador).
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s