02/11/1915 – Lettre de Camille à Denis

Camille est de retour dans les tranchées. Il raconte qu’il a vu Charles la veille. Lui aussi repartait au front le lendemain. Il accuse réception des colis. Il lui manque le papier collant, un livre et le mandat.
Portrait de Camille Le front (Belgique)
Chers parents,
Je viens de faire 6 jours de tranchées ; journées pénibles en raison du mauvais temps, pluie et grand vent. Nous avons eu ensuite 2 jours de repos, puis nous sommes de retour dans les tranchées depuis hier soir 1er/11 jusqu’au 5 au soir. J’ai vu Charles hier, nous nous sommes promenés pendant 2 heures et ensuite nous sommes allés faire respectivement chacun son sac, car lui aussi est monté aux tranchées hier soir. Il porte la croix de guerre qu’on lui a remise ces jours derniers. J’ai reçu votre 1er colis contenant du chocolat, tabac, chaussettes, l’autre petit colis contenant le papier collant et un petit livre et votre mandat. Je vous remercie beaucoup de tout cela. Quant au dernier colis dont vous me parle, je ne l’ai pas encore reçu. J’espère que vous êtes en bonne santé, la mienne est excellente. J’ai reçu une gentille lettre de Jean. Bons baisers. Camille.
Publicités

24/10/1915 – Lettre de Camille à Denis

Camille se prépare à repartir au front, mais sans le colis qui ne lui est pas encore parvenu. Il attend toujours des nouvelles de Jean, qui semble être malade ou blessé. Le froid s’installe pour de bon.
Portrait de Camille Le front (Belgique)
Chers parents,
Suis en bonne santé. Je monte aux tranchées ce soir. Il fait déjà très froid ici. Je n’ai pas encore reçu votre colis. Merci beaucoup de vos bons souhaits ainsi que pour ce colis. Je n’ai rien reçu de Jean. J’espère qu’il va mieux. Je n’ai pas revu Charles depuis que je vous l’ai indiqué. Je compte le voir dimanche prochain, dans huit jours.
J’espère que votre santé est bonne. Bons baisers. Votre neveu. Camille.