21/06/1915 – Lettre de Camille à Denis

Le moment est venu. Un contre-ordre et même les instructeurs doivent partir au front… avant le 1er juillet. Bientôt Camille arborera le magnifique uniforme bleu horizon qui se voit si bien depuis les lignes ennemies. En fin de lettre, il souhaite bon courage à son oncle. Il s’escrime à rassurer les siens, mais qu’en est-il de lui ? S’est-il gardé un peu de courage pour affronter la peur et le carnage ?
Portrait de CamilleLons-le-Saunier,
Mon cher oncle,
Je suis maintenant à Lons-le-Saunier. Un contre-ordre étant venu du ministère de la Guerre, tous les instructeurs de la classe 1916, appartenant aux classes 1914 et 1915, doivent être au front pour le 1er juillet, tant soldats de 1ère classe que caporaux et aspirants. Nous allons être habillés demain matin, tout à neuf avec la nouvelle tenue bleu horizon.
Je suis toujours au 44e, à la 31e Compagnie, du moins pour aujourd’hui, mais vos lettres me parviendront toujours. Je vous enverrai souvent de mes nouvelles, ne craignez rien.
Je vous embrasse tendrement ainsi que ma cousine, votre neveu qui vous aime. Camille. Je suis en bonne santé. Courage.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s